Château Pierrail

19 mar

Welcome to Château Pierrail (AOC Bordeaux Supérieur)!

Une bâtisse chargée d’histoire, majestueusement posée sur une propriété de 250 hectares, dont 70ha de vigne, complétée par une vaste noyeraie, un lac, un grand parc et une forêt.

Ce Château fut construit en 1680 sur les ruines d’un bâtiment moyenâgeux appartenant à la famille de Ségur. Au cours des siècles il passera successivement à la famille de Roche puis, en 1782, aux Barons de Brianson.

C’est en 1970 que Jacques et Alice Demonchaux rachètent la propriété alors en état de délabrement avancé et se lancent dans de grands projets de réhabilitations et de rénovations….autant au niveau des bâtiments (bâtisse, chais, cuviers) que de la vigne (arrachage et replantation de cépages moins productifs et mieux adaptés au terroir). Leur  fils, Aurélien  vient compléter cette dynamique équipe amoureuse du cadre de vie…mais plus encore, passionnée par le métier de vigneron.

D’où vient le nom ? Tout simplement du terroir pierreux, bien adapté pour la qualité des vins….

Leur leitmotiv? « Faire des bons vins en accord avec chaque terroir de la propriété ». Mais également « le vin pour bien le faire et s’apprécier doit faire partie d’un tout. Il doit s’intégrer dans un style de vie dans le respect de l’environnement, l’écosystème ».

Caractéristiques :

-          Produits 5 vins :

Château Pierrail (Rouge) : 85% de Merlot, 10% de Cabernet Franc et 5% de C. Sauvignon. Elevé durant 12 mois en  barriques (1/3 de neuves pour avoir les finales toastées/grillées)

Les Hauts Naudon (Rouge) : 90% de Merlot, 10% de Cabernet Franc. Elevage 100% cuve.

Château Pierrail (Blanc) : 70% Sauvignon Blanc, 30% sauvignon gris. Elevage 100% cuve.

Cuvé Prestige (Blanc) : 70% Sauvignon Blanc, 30% sauvignon gris. Elevé et vinifié à 100% en barrique. Cette technique est relativement peu répandue dans le Bordelais mais elle permet un enrichissement du vin, notamment en apportant plus d’arômes boisés.

Château Pierrail (Rosé) : assemblage de Merlot et de Cabernet Sauvignon. Elevage en cuve.

Pourquoi autant de vin ? Chaque vin correspond à un terroir parcellaire différent…la logique est d’adapter la production aux richesses du sol.

-          Production : 450.000 bouteilles

-          sols : argilo-calcaire et argilo-limoneux-calcaire

-          pratique l’ébourgeonnage pour obtenir une meilleure qualité de raisin (sélection des bourgeons au printemps)

-          accorde une grande place à la biodiversité par respect pour la nature mais aussi pour enrichir les vins (forêts, arbres à noix etc…)

-          Encépagement : Merlot (apporte corps, rondeur et souplesse), Cabernet Franc (pour la finesse), Cabernet Sauvignon (pour la structure), Sauvignon Blanc (riche en arômes) et Sauvignon Gris (rondeur et finesse)

Bon passons à ma partie favorite : L.A  D.E.G.U.S.T.A.T.I.O.N :)

Côté Rouge :

  • Château Pierrail 2010 : Robe foncée, une attaque franche laissant place à de beaux arômes de fruits rouges et fruits noirs (cassis, cerise…) mais aussi  de moka. Des notes de toasté, de grillé en fin de bouche….des tanins vifs. Un vin qui gagnera à vieillir 4 à 5 ans.

Un vin que j’accompagnerais volontiers avec des cailles farcies aux épices.

  • Les Hauts de Naudon 2009 : Une belle robe rubis invitant à la dégustation sans plus attendre… En bouche ce vin révèle de la puissance, des arômes de tabac, de cuir, de fruits (cassis, groseille) bien murs…un vin rond, frais, présentant également une finale à la note acidulée

Parfait nectar qui se mariera parfaitement avec une viande grillée.

Côté Blanc :

  • Château Pierrail 2011 : nez aux arômes de rose et de nectarine… Une attaque légèrement perlante, en bouche il révèle des aromes d’agrume (citron, pamplemousse…) allant sur le confituré, une belle rondeur…

Un vin que j’ai particulièrement apprécié et que je ne saurais vous recommander accompagné d’un plateau de fruits de mer ou d’un poisson cuisiné salé/sucré comme une lotte rôtie à la mangue sur nid de poireaux.

(Vous pourrez découvrir ce vin lors de la dégustation que j’organise le 30 Mars au BU Bar à vin, à Bordeaux)

Pour la petite anecdote, la propriété fut visitée en 1832 par la Duchesse du Berry. Auparavant à Naples, elle décida de son retour discret en France afin de restaurer la royauté, en mettant son fils sur le trône. Le Baron de Brianson, alors maitre des lieux, et très royaliste accepta de la recevoir à Pierrail. En repartant elle se fit arrêter et menée  à la citadelle de Blaye.

N’hésitez pas à passer en propriété, dégustation, balades, pause autour du lac, jardin à la française sont aux programmes. Un rendez vous que je conseille aux amoureux en mal de balade .

Passez une bonne semaine et bonne dégustation !!

Merci à Alice Demonchaux pour son accueil :)

Note a posteriori: le nouveau site Vert de Vin est disponible sur cette adresse: www.vertdevin.com ;)

Jonathan

CHATEAU PIERRAIL

33220 MARGUERON

Tél : 00 +33 (0) 5 57 41 21 75
www.chateau-pierrail.fr

About these ads

2 Réponses to “Château Pierrail”

  1. vertdevin mars 24, 2012 at 23:37 #

    lol, pourquoi tu fais un copier coller?

Trackbacks/Pingbacks

  1. Revues et Blogs | Pearltrees - mars 24, 2012

    [...] Château Pierrail « Côté Rouge : Château Pierrail 2010 : Robe foncée, une attaque franche laissant place à de beaux arômes de fruits rouges et fruits noirs (cassis, cerise…) mais aussi de moka. Des notes de toasté, de grillé en fin de bouche….des tanins vifs. Un vin qui gagnera à vieillir 4 à 5 ans. [...]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: